Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2010

Luxuriant invite Gildas (Kitsuné) et c'est vendredi!

Toutes les informations de la soirée "Luxuriant invite Gildas le 9 avril au Am Puff (Luxembourg) sur la page Facebook!

14:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gildas, kitsuné, am puff, luxembourg, luxuriant | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/04/2010

Interview de Gildas, boss du label Kitsuné pour Luxuriant Magazine!

Kitsuné.JPG

Depuis 7 ans, Gildas et Masaya ont imposé, dans le

monde entier, le label Kitsuné, plateforme musicale et

fashion indispensable à tout branché qui se respecte.

Luxuriant a rencontré Gildas accompagné de Jacques

Shu - le RP le plus tendance du globe - dans un bar

jouxtant les Jardins du Palais Royal avant sa venue au

Am Puff, le vendredi 9 avril, pour la soirée Luxuriant.

Ambiance sirop de violette et musique de gitans, le

boss de Kitsuné s'est confié sur les secrets de sa réussite

planétaire. Entretien avec l'homme qui a signé La

Roux, Gossip, Phoenix, Digitalism, Boys Noize ou Bloc

Party...

 

  • Gildas, tout a commencé pour toi avec Roulé, le label de Thomas Bangalter.

J'ai travaillé pendant des années avec Daft Punk et je m'occupais entre autres de leurs labels Roulé et Crydamoure. J'ai appris le music business à cette époque.


  • Tu as imprimé des t-shirts Roulé pour un séminaire avec toute l'équipe Roulé/Crydamoure à Las Vegas. C'est de là que t'es venue l'idée de monter un label de musique couplé à une marque de vêtements ?

L'idée de faire un label de musique et une marque de vêtements est surtout venue au moment de Discovery, le second album des Daft Punk lorque nous nous nous rendions beaucoup au Japon pour la production du film Interstella 5555. Masaya nous accompagnait souvent pour une question de connections et de traduction avec les locaux, nous avons donc sympathisé. Nous nous sommes également rendus compte qu'au pays du soleil levant, le marché avait une réelle demande pour de la bonne musique et des sapes sympas.


  • Vous vous connaissiez avant avec Masaya ?

Nous nous connaisons depuis l'époque où j'avais une boutique de disques, Street Sounds, dans le 1er arrondissement.

 

  • Ta culture musicale s'est faite là ?

Non, je l'avais déjà avant (rires)! La boutique, c'était du son club, des conneries genre Masters At Work. Quand j'étais jeune, j'avais une culture plutôt indie genre The Smiths, The Cure, Bloody Valentine...


  • Tu as déniché énormémént de talents comme La Roux.

Kitsuné est une plate-forme qui a un large réseau. La Roux, par exemple, aime sortir ses premiers maxis avec nous car elle sait que ses productions seront disponibles en même temps en France, en Angleterre, en Scandinavie, en Allemagne, au Japon et aux USA. Cela lui donne un rayonnement international plus rapide que si elle signait sur un label anglais qui ne fonctionne qu'en Angleterre.


  • Tu dois recevoir énormément de démos. Tu as une armée de stagiaires qui te font un premier tri ?

Oui, oui, bien sûr ! Je reçois énormément de sons mais je ne les écoute pas (rires) ! En fait, je n'ai pas le temps. Je vais moi-même chercher ce qui peut me plaire, je vais à des concerts...

 

  • Est-ce que tu es passé justement à côté de certains groupes ?

Oui, j'imagine. Il n'y a pas que Kitsuné qui sort des disques. Plein de labels fonctionnent et existent avec des artistes qui ont du succès.

 

  • Es-tu fier quand un de tes artistes signe ensuite sur une major ?

Bien sûr et tant mieux pour eux ! Cela veut dire que nous ne nous sommes pas forcément trompés. Quand est sorti le premier maxi de The Klaxons et que le groupe reçoit un Mercury Price en Angleterre, et bien voilà, cela veut dire quelque chose. Nous apprenons le métier de maison de disques et cela ne se fait pas du jour au lendemain. Au démarrage de Kitsuné, si nous avions signé Two Door Cinema Club, nous n'aurions pas pu les placer en radio car il faut que le programmateur connaisse bien le projet et que le label investisse de l'argent en marketing. Domino a mis 10 ans avant de placer Franz Ferdinand ou Artic Monkeys. En plus, il y a des gens qui sont là depuis longtemps et qui n'ont pas forcément envie de te laisser de la place ! C'est un challenge permanent.


  • Comment as-tu déniché Two Door Cinema Club ?

Nous organisons les soirées Kitsuné Maison En Vrai qui sont la version live de nos compilations. Je suis donc en relation avec des agents et tourneurs qui me font des propositions. L'un d'entre eux m'a envoyé la musique de Two Door Cinema Club, nous les avons fait venir et j'ai trouvé que c'était encore mieux que ce que je pensais.


  • Est-ce qu'ils t'ont demandé des conseils sur la production de leur album ?

Je suis la maison de disques, c'est moi qui paie à la fin donc je veux donner mon avis, un peu comme le final cut dans le cinéma. Dans leur cas, il y avait des mini-trucs de rien du tout à modifier. Ce qui est difficile pour un groupe qui a des vélleités pop, c'est de faire des chansons pops ! Et chez eux, c'est inné.

 

  • Pour les DJs sets, tu fonctionnes toujours avec Masaya ?

Masaya n'a plus le temps de faire le DJ. J'y vais tout seul le plus souvent, trois fois par mois environ.

 

  • Vous aviez fait un remix du track « War Game » de Raw Man. A quand un album de Gildas & Masaya ?

Ce n'était rien cet edit, juste un truc vite fait. Il n'y a pas de velleité à être producteur. D'une part, on n'a pas le temps, d'autre part, il faut laisser cela à ceux qui savent le faire. A ce propos, nous sortons le prochain maxi de Play Paul !

 

  • Comment s'organise une compilation Kitsuné ?

Je viens d'en faire une. Je n'arrête jamais (rires) ! Les compilations Kitsuné, c'est beaucoup de contenus originaux, avec des morceaux souvent faits exclusivement pour nous. Les artistes sont payés et les droits « clearés » ! Sur la dernière, on trouve plus de douceur et de tendresse, elle est plus vaporeuse, le tempo est plus lent. Je ne sais pas si c'est dû au fait que je viens d'être papa...

 

  • Il y a eu pas mal de rumeurs autour du projet MayBB. On a parlé de Thomas Bangalter puis de Benny Benassi.

Il y a eu beaucoup de bruit mais nous n'en avons pas vendu des tonnes ! Nous avons essayé de faire buzzer un peu le truc mais dire qui est derrière ce projet, il faut le demander à l'artiste !

 

  • Tu as collaboré également avec Phoenix.

Nous avons sorti le premier maxi de leur nouvel album avec un package de remix, un peu plus club. Lors du premier opus, ils ont été estampillés French Touch à cause de certains de leurs tracks et cela les avait un peu refroidis à l'époque. Ils ne voulaient plus faire la même chose. Pourtant, je leur ai expliqué que les DJs voulaient jouer leur musique. Ils ont accepté à nouveau de se faire remixer, ce qui leur a servi en les reconnectant avec la scène club et les kids.

 

  • Pourquoi leur avoir demandé de réaliser une compilation?

Nous produisons une série qui s'appelle Tabloïd, qui laisse carte blanche à un artiste. La première s'est faite avec Digitalism puis nous avons demandé à Phoenix de faire la même chose et de sélectionner les titres qu'ils aiment. La prochaine sera peut-être avec Classixx... A suivre.


  • A quand un track de Thomas Bangalter sur une compilation Kitsuné Maison ?

Je m'entends très bien avec lui, nous sommes très amis mais je ne sais pas où il en est avec ses productions personnelles. Ce que je peux dire, c'est qu'il est à Los Angeles, qu'il kiffe et qu'il bosse avec Guy-Man (ndlr Daft Punk) sur la bande originale d'un grand film de Walt Disney. Je ne sais pas s'il y a d'autres choses à venir !


  • Combien vendez-vous de disques par sortie ?

On n'en vend jamais assez. Le vinyle, c'est mort. Et le digital, c'est pas la folie.

 

  • Kitsuné est une marque mondialement connue, au style plutôt épuré et classieux, parfois un peu à l'inverse des productions musicales. Pourquoi ce contre-pied stylistique ?

Je ne sais pas s'il existe un style vestimentaire qui colle avec une compilation ou un label. Mais il existe plusieurs façons de faire une marque de vêtements. Soit tu restes proche de la mode et des tendances, et tu fais alors dans le fashion mais beaucoup de monde est déjà sur ce terrain et cela demande un gros investissement marketing. Soit tu te mets en retrait et tu vises un projet plus qualitatif. Nous avons toujours voulu faire du textile qui dure en restant attentifs aux fabricants avec lesquels nous travaillons. Nous n'avons jamais pensé que la marque de vêtement devait être le merchandising de la maison de disques. Le label a été travaillé comme un label et la marque de vêtements comme une marque de vêtements. Les gens pensent que nous sommes un peu bêtes et que nous devrions faire de la sape pour les gamins qui achètent nos disques mais nous pensons que c'est un vrai challenge de créer ses propres tenues estampillées Kitsuné.


  • Tout le monde est un peu jaloux de vous car on vous imagine toujours au bar des palaces les plus classieux de la planète. C'est cela la vie des Kitsuné ?

Nous sommes beaucoup demandés comme DJ, ce qui nous amène à être dans des hôtels et des avions. Mais maintenant nous restons beaucoup dans nos bureaux à travailler.

 

  • Si Kitsuné faisait un défilé de mode, qui s'occuperait du son ?

Nous n'en faisons pas encore mais le son serait sans doute moi. A moins que Masaya me dise qu'il cherche quelqu'un de plusnouveau, plus frais, plus cool (rires) !

 

  • Une nouvelle génération émerge. Tu as peur de te réveiller un matin en te disant que tu es dépassé ?

Tant mieux si elle émerge ! Le vrai truc qui m'embeterait ce serait de travailler et de me dire que je suis has-been avant d'avoir gagné un peu d'argent. Parce qu'être has-been, c'est pas grave, quand tu es blindé, tu t'en moques ! C'est très con d'être dépassé et de ne pas avoir gagné de quoi bien vivre ! Je ne le souhaite à personne mais cela fait partie des potentielles options qui peuvent te tomber dessus. Maintenant être riche, c'est écrit sur aucun de nos prévisionnels pour le moment !


  • C'est quoi pour toi un succès ?

C'est se faire plaisir surtout. Il y a des gens qui sont des succès. Daft Punk, en est la personnification en terme de musique. Busy P ou Justice, c'est successfull. Colette que j'adore en est un aussi car c'est un concept super bien réfléchi, super bien travaillé. Ensuite, on aime bien des marques comme APC ou Ralph Lauren.

 

  • Il est comment le fan de Kitsuné ?

Il est plutôt cool, sympa, jeune, curieux, ouvert. Il n'est pas que fan de Kitsuné. Il aime la musique. Certains labels ont LEURS admirateurs qui ne prônent que LE label en question. Il nous est arrivé une fois de faire le DJ avant Surkin où tu vois des adeptes d'Institubes qui t'insultent pendant ton set et qui sont comme des dingues quand leur idôle arrive ! Mais tu ne verras pas des fans de Kitsuné faire cela. Nous n'avons pas des fans genre fans de foot par exemple !

 

  • Si Kitsuné prenait un jour la direction artistique d'un club ? Il ressemblerait à quoi ?

J'aimais bien feu le Paris-Paris. On y venait souvent faire les DJs. La taille était parfaite avec 200, 250 personnes à l'intérieur. Tout n'était pas parfait mais il aurait pu devenir un vrai club mythique sur la durée. André avait fait l'intérieur et c'était vraiment chic comme il fallait.


  • Il y avait eu une soirée Kitsuné mythique au Roméo en 2007 à Paris. Vous reviendrez à des évènements ponctuels et plus underground ?

En fait, cette soirée nous avait un peu refroidis car nous avions servi trop d'alcool aux gens. C'était une orgie ! Nous nous sommes retrouvés dans des mini-galères. Nous avons passé deux heures à canaliser les gens qui sortaient du club trop bourrés et qui arrivaient direct sur le boulevard Saint-Germain !

 

  • Est-ce que tu arrives encore à sortir incognito en club ?

Je ne suis pas connu. Mais en club, le portier me connaît et c'est ce qui m'aide à rentrer! Par contre, cette tendance un peu naze des mecs qui te prennent en photo pour mettre sur leur blog, c'est un peu la zone... Sinon moi, je sors au Montana!

 

  • Dans 10 ans, tu te vois où ?

Ici. Je suis bien ici ! C'est mon quartier le Palais Royal. J'emménage à côté d'ailleurs, j'ai eu les clés hier. Je m'en félicite, j'ai une adresse qui bute ! Mais il faut que je gagne un peu d'argent maintenant pour payer mon loyer!

 

  • Une erreur commise dans le passé et que tu aimerais effacer?

Tu ne te rends pas compte mais je suis le mec le plus honnête au monde et. Je dis juste du mal des gens même si Jacques me dit toujours qu'il ne faut pas...

 

  • Alors donne nous un gossip !

J'ai rien en tête comme ça... Peut-être sur Jacques... Jacques est gay (rires) !

 

  • As-tu déjà cédé à la tentation des groupies ?

Nous sommes tellement chiants et désagréables que nous n'en avons pas (rires) ! En plus, je crois vraiment que dans le deejaying et l'electro, c'est un leurre de penser qu'il y a des groupies. J'ai passé beaucoup d'années avec les Daft Punk en backstage et il n'y en a pas. Là où tu en trouves, c'est dans le rock avec les guitares. Two Door Cinema Club, c'est des gamins, nous n'avions pas encore sorti leur maxi qu'il y avait 42 filles qui faisaient la queue devant les loges. Pour les DJs, il y avait une ou deux meufs qui sont là et qui étaient présentes la semaine passée dans le même club mais avec un autre DJ ! C'est mon expertise de longues années en backstage ! Et puis moi, je n'ai pas de tentations de toutes façons. Je suis amoureux depuis 13 ans...

 

  • Tu vas jouer pour la 1ère fois au Luxembourg. Quelle vision as-tu de ce pays ?

Peut-on parler en toute franchise ? Le Luxembourgeois a l'air comme cela, un peu tout droit, un peu tout gris mais c'est juste l'idée qu'on s'en fait ! Je vérifierai moi-même au Am Puff le vendredi 9 avril à la soirée Luxuriant. †


Téléchargez le pdf de l'interview!

19:28 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gildas, kitsuné, luxuriant | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/03/2010

Qwartz : 2-3 avril 2010

Affiche_Qwartz_2010_3.jpg
Pour leur sixième édition, les qwartz investissent le Palais de la
Bourse les 2 et 3 avril pour y organiser la cérémonie de remise des
prix et le marché international des musiques nouvelles.
les prix internationaux
des musiques nouvelles
Les Qwartz sont attribués ce vendredi 2 avril en présence de
Gudrun Gut, Présidente d’Honneur, et d’Alejandro Jodorowsky,
Président du Jury, après un exigeant processus de sélection.
le marché international
des musiques nouvelles
Il accueille, quant à lui, durant deux jours et sur 61 stands,
les indépendants des musiques nouvelles et des disciplines
associées, venus du monde entier pour l’occasion.
Quelques mots sur les Qwartz
Fondé en 2002, Qwartz est un projet de soutien et
d’accompagnement à la création musicale indépendante.
Lors de la cérémonie qui clôt chaque édition, le programme
révèle labels et artistes indépendants et leur attribue des
dotations. L’événement regroupe les différents courants des
musiques nouvelles et électroniques, des pionniers aux artistes
contemporains, des plus exigeantes aux plus festives,
de l’électroacoustique à la techno.
Qwartz rassemble aujourd’hui 3 000 labels et 10 000 artistes et
les prix récompensent tous les aspects de la création artistique
contemporaine : oeuvres musicales, graphiques et audiovisuelles,
instruments, innovations technologiques, festivals, presse, arts
néomédiatiques.
Cette sixième édition honore l’oeuvre et la carrière de
Laurie Anderson [ Qwartz d’Honneur ] et de François Bayle
[ Qwartz Pierre Schaeffer 10X10 ].

TELECHARGER LE PROGRAMME!

14:59 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : qwartz, 2010, musique électronique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/02/2010

Luxuriant Party : coming soon!!!

FLY_TEASING.jpg

11:16 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soirée, luxembourg, party, luxuriant | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/02/2010

Minimix 44 - Je t'aime Fidélité

img_1353.jpg

 

MINIMIX 44

Click here to download

Featuring : Sebastian, Toxic Avenger, Big Dope P, Raw Man, DJ Falcon, Blatta & Inesha, Mixhell and many more!

07/02/2010

Patrick Thevenin quitte Trax!

Il nous a écrit pour nous le dire et comme on l'aime bien, on relaie.

Bonjour à tous, ce petit mail pour vous informer que mon équipe et moi-même (Elodie Boissau, directrice artistique / Elodie Tacnet, responsable partenariats et promotion / Damien Almira, rédacteur en chef adjoint et moi-même, rédacteur en chef) nous avons tous décidé de démissionner fin décembre du magazine Trax, vu que les conditions de travail devenaient de pire en pire et que la direction (Fabrice de Rohan Chabot et Guillaume de Roquemaurel) se moquait comme d’une guigne de nos revendications plus que légitimes.
Cette décision fut longue à prendre, car, comme vous pouvez l’imaginer, nous étions tous très attachés au magazine, mais à un moment, il faut savoir dire non.
Non aux réductions de budget perpétuelles, non aux pigistes et photographes pas payés depuis des mois, non aux conditions de travail déplorables, non au manque élémentaire de matériel, non aux salaires en retard, non aux chèques en bois continuels, non au je m’en foutisme constant de nos boss, non aux propositions d’articles dealés en échange de pub, non aux humiliations et vexations continuelles émanant de la direction, non au harcèlement moral…
Il fut convenu avec la direction lors de notre départ qu’un communiqué serait envoyé rapidement aux médias et abonnés à Trax, concernant l’arrivée d’une nouvelle équipe éditoriale au sein de Trax, ainsi que le lancement d’une nouvelle formule.
Hors, le “nouveau“ Trax est depuis quelques jours dans les kiosques et l’éditeur de Trax s’est bien gardé de toute annonce pour ne pas effrayer les annonceurs potentiels, car – et il faut bien se rendre à l’évidence – c’est la seule et unique chose qui le motive dans ce magazine : l’argent ! La musique, il s’en fout…
C’est pourquoi vous recevez aujourd’hui ce mail explicatif, car au vu de certains coups de fils paniqués et de mails inquiets, nous tenons, mon équipe et moi-même, à réaffirmer que nous n’avons plus rien à voir désormais avec Trax et que nous n’avons aucune responsabilité dans la nouvelle formule du magazine.
Merci d’en prendre note et de relayer l’information si possible.
Et merci aussi pour votre soutien tout au long de ces deux longues et belles années.
Cordialement.
Patrick Thévenin.

13:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : patrick thevenin, trax | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/02/2010

Puto Prata and many more - crianca futuro bate

Un de mes tracks préférés du moment!!!

 

puto-prata-a-voz-do-povo-2007.jpg

04/02/2010

Interview de Phoenix pour Luxuriant

phoenix_band-1.jpg

 

Phoenix est à la pop ce que Daft Punk est à la musique électronique : unique et incontournable ! Leur quatrième album « Wolfgang Amadeus Phoenix » vient d’être récompensé aux Grammy Awards et le groupe enchaîne les tournées. Deck D’Arcy, le bassiste, nous a accordé une entrevue le 24 décembre entre deux coupes de champagne…


Deck, comment s’est déroulée la genèse de ce quatrième album ?

Elle a été longue et difficile, comme pour tous nos albums d’ailleurs ! « Wolfgang Amadeux Phoenix » nous a pris un an et demi. Pendant les huit premiers mois, le groupe était incapable de produire autre chose que des morceaux qui sonnaient comme des ersatz de ceux du 3èmealbum. C’était une période de vide créatif où le groupe a tous désappris pour tout réapprendre et faire du neuf.


Quel a été l’apport de Philippe Zdar (moitié du groupe Cassius) en terme de production ?

Zdar a surtout mixé l’album et il a canalisé l’énergie débordante du groupe ! Il passait un heure par jour au studio pour nous donner des conseils. Il est comparable à Rick Rubin (producteur des Red Hot Chili Peppers) dans sa manière de procéder, un peu comme un mentor. Son but était de produire un son très « crade » et nous avons enregistré chaque partie des morceaux à des dates différentes afin qu’il puisse mixer le tout au final.


Pourquoi une telle évocation pour le nom de cet album ?

C’était un délire de Thomas (Mars, le chanteur du groupe) un matin en arrivant au studio ! Et le groupe est super frustré car on pensait choquer beaucoup plus les gens avec ça et en fait personne ne nous en parle jamais. On en est presque déçu…


Comment se déroule la tournée ?

Elle a commencé en juin dernier et va durer un an. Les concerts s’enchaînent pendant trois ou quatre semaines et puis s’ensuit un break afin de garder toute notre fraîcheur. D’ailleurs, la barre des 90 concerts vient d’être franchie avant les fêtes de fin d’année alors que notre sentiment était d’avoir joué trois fois moins!


La liste des morceaux est figée pour les concerts ?

Non, elle change chaque soir. C’est quasiment la seule raison d’engueulade au sein du groupe ! En gros, le tronc commun s’appuie sur le dernier album et puis l’ordre ou les morceaux sont modifiés. Faire évoluer les concerts chaque soir est nécessaire pour conserver la fraîcheur sur scène.


Est-ce que tu te souviens de votre dernier concert au Luxembourg en 2004?

J’étais un peu malade mais Thomas en a un super souvenir. Du coup, le groupe a expressément demandé à revenir jouer au Luxembourg alors que ça n’était pas prévu. On avait adoré la salle et le public ! Si l’ambiance est là et que Thomas slamme, on fera peut-être monter le public sur scène !

TELECHARGEZ LE PDF!

12:46 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : phoenix, interview, deck d'arcy | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/01/2010

The Criime DJ set #1

CRIIME ART.jpg

The Criime nous énerve un petit peu. Ils sont beaux, ils sont jeunes et toutes les filles du Luxembourg sont à leurs pieds. Mais le plus agaçant, c'est qu'ils sont blindés de talent. Congorock et Brodinski ne s'y sont pas trompés en playlistant leurs morceaux!

Andrea vient de nous concocter un mix qui sent bon la sueur d'un club ultra-bondé... Un petit mot sur lui, il commence une fac de philo, c'est dire s'il va pouvoir se consacrer à fond sur l'electro!!!

THE CRIIME DJ SET #1

PLAYLIST

Renaissance Man - Haarlem
Daniel Haaksman - Pobum Coco ( Sharkslayer Remix)
Renaissance Man - Boriqua (Harvard Bass Remix)
Mightyfools - Clean It
Crookers - Gipsy P
Congorock - Babylon
Riva Starr - I was Drunk (FourFour Remix)
Boris Dlugosch - Bangkok
DIM & TAI - Lyposuct
Congorock ft Crookers - Sbombers
Hot City - No More ( Sharkslayer & Nassau Edit)

CLICK HERE TO DOWNLOAD!


(The Criime Myspace : http://www.myspace.com/thecriime)

21:20 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the criime, flashy rock | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/01/2010

ON EST PAS LA POUR RIGOLER!

Compilé, sélectionné, bichonné, lové, caressé par l'excellent V-one!

20476_1283410559266_1050151695_30857315_7887820_n.jpg

ON EST PAS LA POUR RIGOLER! #1 compilation by V-one

1.Todd Rundgren-International Feel
2.Washed Out-Feel It All Around (Toro Y Moi Remix)
3.Pantha Du Prince-The Splendour
4.Bibio-Lovers' Carvings (Leatherette Remix)
5.Puppetmastaz-So Scandalous (Siriusmo Remix)
6.Acid Washed-General Motors, Detroit, America
7.DiskJokke-Folk I Farta
8.Robag Wruhme-Wortkabular
9.Ellen Allien & Apparat-Jet (Paul Kalkbrenner Remix)
10.Cio D'Or-Psst! - Original Mix
11.Matt Nordstrom-Lucky Drawls
12.Harry Axt-Frachter - Original Mix
13.Little Boots-Earthquake (Danton Eeprom Remix)

CLICK HERE TO DOWNLOAD!!!

 

16:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : v-one, luxembourg, ellen allien & apparat-jet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/01/2010

Minimix 43 - No Fuckin Happy New Year

19363_246530988632_793468632_3141785_7125775_n.jpg

MINIMIX 43

CLICK HERE TO DOWNLOAD

PLAYLIST

1-Gabrielle - Forget about the world (Daft Punk remix)
2-Axel Le Baron - Rock and Dolls
3-Cassius - Cassius 99 (WHodafuck remix)
4-Duck Sauce - Grand Steppin
5-Duck Sauce - Anyway
6-Le Knight Club - Nymphae Song
7-Peaches - I feel cream (Proxy remix)

 

22/12/2009

Onibaba dj set #2

torse.jpg

De la bombe, de la bombe, de la bombe!

Les djettes ont un groove qu'on ne trouve jamais chez les singes à casque!

Profitez, chaque morceau est comme une petite perle au cou de Charlize Theron...

PLAYLIST

01. Minnie Ripperton / Lovin' you (EMI)
02. Tiombe Lockhart / Mr Johnnie Walker (Giant Step)
03. Leroy Hutson / It's Different (Curtom)
04. Weldon Irvine / I love you (RCA)
05. Larry Young's Fuel / Turn off the light (BMG Japan)
06. Dj krush feat Atushi Okuno / Just wanna touch her(stoned jazz mix) (Sony Japan)
07. Reiko Ike / No Miryoku
08. Round Robin monopoly / Life is funky (Truth Records)
09. Tom Zachaias / Dirty (Subliminal)
10. Claude Vasori / Squall (PSI)
11. Dorian Concept / Clap Beep Boom (Kindred Spirit)
12. Souleance / One Step (First Word)
13. Barbara Acklin / Am i the same girl (Atlantic)
14. The Staple Singers feat Curtis Mayfield / Let's do it again (Spy)

DOWNLOAD!

17:39 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : onibaba | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/11/2009

Onibaba dj set #1

window.jpg

J'ai énormément de plaisir, beaucoup de fierté que d'accueillir ici Onibaba, une amie dont la culture musicale n'a d'égal que sa gentillesse.

 

Ecoutez. Rien à ajouter. En un set, vous comprenez ce que signifie le mot musique. Les racines du groove sont là. La messe est dite.

 

Onibaba dj set # 1

playlist

01. Midas Touch / Dad's Peregrinator (Hi § Fly)
02. Ju-Par Universal Orchestra / Fynky Music (Traffic Entertainment Group)
03. Quantic Soul Orchestra / The conspirator (Truthought)
04. Marvin Gaye / T Plays it cool (Motown)
05. Uptown Funk Empire / Boogie (Soulab)
06. Margie Joseph / I can't move no mountain (Atlantic)
07. Ashford § Simpson / Main Line (Ascap)
08. Betty Padgett / Sugar daddy part 2 (ubiquity)
09. Vernon Burch / Get up (Casablanca)
10. Sylvester / Over § Over(Fantasy)
11. Lefties Soul Connection feat. Flomega / Have love will travel (Melting Pot)
12. Breakestra / Lowdown Stank (Strut)
13. Gil Scott Heron / It's your world (TVT)
14. Betty Davis / Nasty Gal (Light in the attic)

 

DOWNLOAD

21:06 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : onibaba, dj set, minimix | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/10/2009

ASP au Social Club

ASP fait son antisocial from Personne Records on Vimeo.

12:48 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : abstract sound project, social club | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/10/2009

Le Luxuriant DJ crew aux Trinitaires pour la Nuit Blanche 2009

 

6816_1212168912008_1462341688_584027_7709013_n.jpg

DE 20H A 00H LE LUXURIANT DJ CREW AUX TRINITAIRES!!!

NO BETTER PLACE TO START THE WHITE NIGHT!!!

14:43 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : luxuriant dj crew, nuit blanche, metz, 2009, trinitaires | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/08/2009

Original Music Shirt

 

6051_1058397354970_1676988880_115527_7558942_n.jpg

Il faudrait presque rajouter le fameux "2merde" après chacun de ces prénoms...

17:22 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : original music shirt | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/07/2009

Minimix 41 : Respect to Valérie Dore

6160_1158993145209_1539204126_396160_5256633_n.jpg

DOWNLOAD

PLAYLIST

  1. Phoenix - Liztomania (Alex Metric remix)
  2. Valérie Dore - Get Closer
  3. Play Paul - Spaced out
  4. Ryskee - Leave me amor (Ponkrocks remix)
  5. Birdy Nam Nam - Parachute Ending (Abstract Sound Projet remix)
  6. Blatta&Inasha - Ain't nothing to fuck with
  7. Shinichi Osawa- Rendez vous (Crookers remix)
  8. Underworld - Holding the mouth (Jess Rose remix)
  9. Sebastian - Dog
  10. Motown Sounds - Bad Mountin'

09:03 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : minimix, bravinthemix, valérie dore | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/07/2009

Minimix 40 : Luxuriant 1 year birthday party!!!

MINIMIX 40!!!

LUXURIANT 1 YEAR BIRTHDAY PARTY!!!

P1090851.JPG

 

PLAYLIST

  1. Rico The Wizard - Spell of Love (DJ Sneak remix)
  2. Das Glow - I want to wake up with you
  3. Ian Pooley - Higgledy Piggledy
  4. Crydaluv - Heartbreaker
  5. Ryskee - Leave me amor (PonkRocks Dub Remix)
  6. Spirit Catcher - Voodoo Knight
  7. The Real Thing - Love's such a wonderful thing

DOWNLOAD

 

 

14:38 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : minimix, luxuriant, the point, bravinthemix | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/07/2009

Luxuriant DJ crew aux 24 heures électroniques @ Rockhal

LE  11 JUILLET 2009 - LUXURIANT DJ CREW AUX 24 HEURES ELECTRONIQUES

ROCKHAL - ESCH SUR ALZETTE

24heures electro.jpg

23/06/2009

Parra & Le Le live @ Sonar off 2009

 

p1090635.jpg

Une de mes meilleures soirées de l'année! Une grosse claque musicale!

Parra + Le le en live avec un monstrueux Open Bar dans une salle de Barcelone après une après-midi passée au Sonar (Jeff Mills aka The Wizard excusez du peu!)

Checkez leur son!


Et matez l'album de la soirée!

19:25 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : parra, le le, sonar, sala instinto, the outsiders | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook