Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2008

Interview exclusive de Sébastien Tellier pour Luxuriant

sebastien tellier.jpg

Après son incroyable concert aux Trinitaires à Metz, on se retrouve backstage pour une rencontre avec Sébastien Tellier.

On passe 30 mn totalement déjantées avec lui, on part en vrille dans nos questions faussement préparées, ça parle de drogue, de sexe, de pinard. Il a tellement accroché qu'il nous a rejoint avec ses musiciens pour une fin de soirée dans un bar messin. Ambiance!

L'article est téléchargeable ici : Interview de Sébastien Tellier pour Luxuriant

Le dandy electro débarque de sa loge avec un ballon de rouge, une roulée rigolote dans le bec, un costard italien et des lunettes seventies. Il enchaîne directement sur une blague, le magnéto est branché et il prévient qu’on peut tout lui dire et qu’il est prêt à tout entendre, ça tombe bien !

Morceaux choisis :

• Ton premier album parlait de la famille, le second de la politique et celui-ci de sexe, tu es hétéro ?
Ah oui complètement même si j’ai toujours trouvé qu’être bisexuel pouvait t’amener 100% d’ouverture charnelle dans une soirée.

• T’es maqué ?
Effectivement, j’ai une relation incestueuse avec une actrice de cinéma mais chut…

• Le cinéma ça ne te tente pas ?
Tu veux rire, tu m’as pas vu dans Steak, je joue le rôle d’un handicapé qui vole une voiture.

• Tu fais parti de la B.O. aussi ?
Le réalisateur Quentin Dupieux aka Mr Oizo voulait que je lui file un morceau, ce que j’ai accepté pour l’amour du 7ème
art (sourire)! J’ai aussi bossé pour le film Narco, pour Electroma le long métrage des Daft Punk et avec Sofia Coppola.

• Il parait que vous êtes intimes avec la petite Coppola?
On est un peu pote, c’est Air qui nous a présenté mais bon on n’est pas super proche même si elle est déjà venue chez moi.

• C’est où chez toi ?
A Paris, place de la Madeleine

• Au dessus de chez Petrossian?
Non au dessus d’Eres, un shop de maillots de bain pour femme. De ma fenêtre je vois directement les jolis mannequins dans le
showroom.

• Mais t’es un vrai bourgeois. Au fait t’avais touché combien pour ta chanson la Ritournelle ?
Ben justement de quoi m’acheter cet appartement.

• C’est quoi ce délire de l’Eurovision ?
Marie-Claire la directrice des divertissements sur France 3 m’a directement choisi et m’a demandé de représenter la France
pour l’Eurovision 2008.

• Du coup les bookings ont du tomber ?
Grave et même plein de plateaux télé avec peut-être un jour le journal de 20 heures.

• Tu seras dans le même état au 20 heures?
Oui je pense.

• De quoi demain sera fait ?
De la musique, du bon temps, du boulot sur le nouveau film d’Eric et Ramzy, faire l’acteur pour le film Furtivo de Xavier
Veilhan et... dépenser mon blé comme un malade. †

14:25 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sébastien tellier, luxuriant, trinitaires, metz, luxembourg | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.