Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2008

Abstract Sound Project au Dqliq

792942887.jpg

Les Abstract Sound Project sont deux potes de Metz rencontrés lors d'une soirée electro à Longwy (si si je vous jure!!!). Cela étant, j'ai été touché par la gentillesse des deux frères. Depuis nos chemins se sont souvent croisés de soirées en festival.

La hype les gagne. Tout le monde parle d'eux, chronique dans le prochain Tsugi, remix à gogo, signature sur Citizen records. Bref que du bon.

Comme ils seront en live ce soir au Dqliq (Luxembourg, petite interview du duo et leur dernier remix en exclu!

La parole à Yann et Cedric! 

ASP : JE VOUS AIME!!! 

 

1) Comment êtes-vous arrivés dans l'electro?

Cédric : 1ères soirées rave début 90’s, avec notamment la découverte de Laurent Garnier, Jeff Mills puis Daft Punk. J’ai tout de suite accroché à ces ambiances et surtout à cette musique en plein boom !

Yannick : Je suis arrivé à l’électro très rapidement, par mon frère : il m’a emmené en soirée et l’accroche a été immédiate ! La musique électronique, on l’a d’abord découverte par la techno. Depuis, on a suivi toutes ses évolutions…

2) Qu'est-ce qui se passe en ce moment? On dirait que ca frémit autour de vous?
Cédric : Disons que notre projet avance tout doucement et commence à porter ses fruits ;-)

On est dans une phase constructive avec une unité dans notre musique et des rencontres intéressantes.

Yannick : On fait des concerts depuis quelques années et c’est vrai que ça s’intensifie ces derniers temps et que l’on à l’occasion de s’exprimer sur de belles scènes. Depuis quelques mois, on a aussi créé une vrai équipe motivée autour de nous et développé notre projet (manager, light, graphiste…). Ca avance et le meilleur reste à venir !


3) L'actualité chaude? Tsugi? Votre remix de Easy Girl?
Yannick : On a beaucoup d’idées pour notre musique et notre live. Depuis quelques concerts, on développe une mise en scène autour de la lumière… C’est d’ailleurs lors d’un de ces concerts que l’on a rencontré Jean-Yves LELOUP et Violaine SCHUTZ de TSUGI ! Le feeling était très bon et ils nous on fait un joli clin d’œil dans le reportage de la soirée sur le TSUGI du mois d’avril :)

On devait meme avoir un track sur le CD sampler de mai, malheureusement ça n’a pas pu se faire pour des questions de droits SACEM ! Pas possible…

Cédric : Pour Easy Girl, c’est un remix que l’on a fait pour Fluidrock&The Bubblebot. Ils ont été sélectionnés pour le Printemps de Bourges cette année et on sorti un EP pour l’occasion. Ils nous ont demandé un remix en urgence et on a relevé le défi ! On est content du résultat.  En fait, c’était notre 1er remix !

 4) Citizen Records va-t-il changer quelque chose à votre carrière?
Yannick : Bien sur il va y contribuer ! Notre morceau No more sera compilé pour la rentrée sur Composite, le nouveau projet de John Lord Fonda. De belles perspectives se présentent pour début 2009…

Cédric : C’est certain ! On est en contact avec le label pour un projet sérieux et concret. Fred le directeur artistique souhaite qu’on fasse partie intégrante du label en y amenant nos sonorités et notre style. On est très content de ce challenge !

5) Metz a-t-il une influence sur votre musique?
Cédric : Je pense que tout a un influence sur tout, alors Metz aussi ! Plus sérieusement, certains de nos morceaux comme Desert in the City a été fait en pensant à notre ville (Always, Move,Never ,Stop…)

Yannick : C’est avant tout notre ville, nos racines et notre entourage : ça influence ! 

6) C'est quoi votre matos???
Yannick : On travaille avec beaucoup de matériel (synthés, effets…). On mélange les machines et les logiciels : on exploite les avantages des 2 mondes.

 7) La nouvelle scène "nu rave" (Edbanger and co) vous permet-elle se surfer sur un vague musicale ou êtes-vous en dehors des tendances?

Cédric : La nouvelle scène «nu rave » et la médiatisation qu’on lui connaît permet à de jeunes artistes de diffuser plus facilement leur musique et de se produire sur scène. Dans ce sens, on surfe sur cette vague. Pour ce qui est des influences musicales, il est clair que cette diversité donne des idées, après, je pense qu’on essaie de s’en démarquer.

 Yannick : On n’est pas des suiveurs de tendances, on évolue avec les tendances ! C’est une bonne chose qu’il y ait une scène française hyperactive en électro en ce moment, ça porte tout le monde.

 8) ASP HYPE OU PAS????

DON’T BELIEVE THE HYPE !!!!!

 

Jean-Yves Leloup dans le prochain Tsugi a dit :

"Révélation de ce festival,(...)ASP a livré un live tonitruant, évoquant l'électro-rock façon Ed Banger 
ou la grandecavalerie techno de Vitalic. 
Ce duo, aux commandes d'un matos plutôt imposant,
 possède à l'évidence le sens du son et de la basse (...)
Une sortie sur Citizen devrait logiquement propulser ces deux frangins de Metz 
parmi la nouvelle vague d'artistes français capables de faire vibrer les foules(...)"
 

 

 

09:18 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : abstract sound project, asp, metz, dqliq | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

aaah! je surkiffe les ASP, ils ont joué aux design & communication axards à luxembourg et bien que l'endroit et les circonstances ne fussent pas évidentes ils ont fait danser les gens venus avant tout pour s'amuser. Ils diffusent une vraie energie je trouve!

Écrit par : minisushi | 16/05/2008

Pas mal du tout la p'tite itv Brav... :)

Écrit par : Phantomas | 16/05/2008

Il faudra les kisser pour moi!!!!!!!!!

Écrit par : Mabile | 16/05/2008

J'ai découvert Fluidrock and the Bubblebot avec Easy girl dans ilike de Facebook, c'est de la bombe, le style electro tout ce que j'aime, ça nous fait swinguer de l'intérieur.....J'aimerais avoir un album d'eux mais n'en trouve nul part. Merci à vous !

Écrit par : Rachel | 06/03/2009

Rachel, contacte les sur myspace... http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=74320263

de ma part...
sui tu leur proposes un truc coquin, tu es sûr qu'ils t'enverront des tracks!

Écrit par : Brav | 06/03/2009

Les commentaires sont fermés.