Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2008

Un blog à quoi ça sert?

La semaine passée (deuxième entorse en moins d'une semaine à ma règle de ne pas évoquer mon taf ici), j'ai assisté à une très intéressante conférence organisée par ma vénérable et respectée entreprise qu a eu la bonne idée d'inviter Gregory Pouy pour nous parler de Buzz Marketing.

Greg Pouy est le boss de BuzzParadise, plate-forme de promoFION pour bloggers bien connue. Greg bosse donc étroitement avec Manu Vivier (qui est d'ailleurs en couverture de paperjam, le mensuel eco du Lux) avec qui nous avons fait quelques fiestas au Luxembourg.

Bien que nous ne nous connaissions que par blog interposé, notre rencontre fut très sympa et je n'ai pas manqué de participer activement à la conf. de greg qui s'est axée essentiellement autour du marketing viral (les vidéos et le web 2.0) et l'influence des blogs sur l'économie.

Même si j'ai trouvé la conférence beaucoup trop angélique (ce que je lui ai fait remarquer), j'ai trouvé que Greg avait d'excellents talents d'orateur.

Ceci m'a amené à poser une question légitime à l'assistance (une centaine de personnes réunis dont certains de mes clients) : le buzz marketing ne s'adresse-t-il pas aux multi-nationales? La réponse de Greg m'a moyennement convaincu et j'en suis arrivé à une certaine conclusion :

"Il me semble que le buzz marketing n'est qu'un nouveau joujou pour des responsables marketings en manque de sensation, qui ont envie d'avoir quelque chose à raconter à leurs amis/concurrents dans les diners en ville."

Et finalement ceci repositionne le rôle du blog et du blogger. Le blogger ne recherche-t-il pas souvent à influencer son lectorat (d'où le groupe "les influenceurs") et donc finalement n'est-ce pas une manière d'exprimer un pouvoir d'une classe sur une autre (au sens de Michel Crozier)? La recherche d'une amélioration dans les indicateurs quantitatifs des blogs (nombre de visites, nombres de commentaires, ranking dans google) n'est-elle pas que la matérialisation de ce pouvoir que les bloggers essaient d'avoir sur d'autres bloggers et sur leurs lecteurs. Le dépôt de commentaires vers d'autres blogs n'est-elle pas la matérialisation d'un marketing intrusif?

Je laisse la question ouverte. Je reviens d'une inauguration de la nouvelle boutique Auriège et j'ai bu trop de champagne.

Je viens de me faire mal à la tête tout seul.

 

 

Mona - Lisa's child (Alan Braxe et Fred Falke remix)  

Commentaires

Salut Brav,

J'ai vu ton intrusion marketing (commentaire) sur mon produit marketing (blog). Je suis assez d'accord avec toi (sur l'intrusion en question mais surtout lorsque tu dis que le blog essaie de re equilibrer les pouvoirs) par contre je pense que l'utilisation du marketing viral par les grandes boites est toujours en retard d'un ou deux trains (des vrais mamouths ceux la mais comme d'hab il y a quelques contre exemples).
Je pense que des petites boites sont vraiment celles qui profitent le plus car buzzer leur revient moins cher qu'un bon vieux panneau (a quand la greve des panneaux pour sous utilisation ???)...

Ce n'est que mon point de vue de neophite

Écrit par : Mo-Ji-To | 29/01/2008

Tu es torturé le soir MyLo... je pigeais pas pourquoi tu venais pas me challenger à "tt le monde veut prendre sa place" mais là je suis plus informée!!!

Écrit par : Mabile | 29/01/2008

euh...j'en sais rien.

Écrit par : Roman | 29/01/2008

Hello Brav ;) Je pense qu'il y a aussi bien des grandes marques comme Nike, Choc, Nokia, Passionata que des start ups (Nevibes, Facebook) pour utiliser avec succès le marketing du bouche à oreille... Après il n'y a pas de recettes miracles et il faut avant tout trouver une idée créative et donner des outils à son audience pour qu'elle puisse la diffuser et relayer. Mais dans tous les cas, le buzz makrting ou le marketing viraln ne peuvent qu'amplifier et accélérer le buzz pré existant d'un produit ou service... si celui ci est mauvais le buzz ne fera pas de miracle ;)

Écrit par : Manu Vivier (Culture- Buzz.fr / BuzzParadise.com / LegitiName.com) | 29/01/2008

Comme dirait mon prof de Marketing:
"le Marketing c’est la rationalisation des relations avec le marché"
Le marché physique dit "traditionnel" devant de plus en plus composer avec son petit frère le marché virtuel dit "e-commerce", rien d'étonnant à ce que le marketing se tourne vers les blogs et autres webzines (qui vont selon moi à terme devenir aussi puissants que les médias traditionnels) pour développer le buzz via internet. Il rationalise bien un nouveau mode de e-relations avec un marché en plein boom. Maintenant, je suis d'accord avec Manu, si le produit est mauvais, le buzz ne pourra rien changer! Pour ma part, j'espère juste que les bloggers ne se "vendront" pas aux entreprises et conserveront leur neutralité quand il s'agit de parler d'un produit... voilà, j'ai fini ;-)

Écrit par : Phantomas | 29/01/2008

Au fait, je bosse pour Vanksen - une filiale de Buzz Paradise - en postant sur le blog http://dontwalkalone.com , propriété de... SONY! Et je peux assurer que rien ne m'est imposé quant à la teneur des posts ou sur la ligne éditoriale! Totale liberté!! Je n'aurais pas accepté sinon... pourvu que ça dure ;-)

Écrit par : Phantomas | 29/01/2008

Moi j'en sais rien, tout ce que je sais c'est que le Mona est vachement bon ;-)

Écrit par : dfromparis | 29/01/2008

(cool tes prises de tête au champagne)

Écrit par : Charl' | 29/01/2008

Manu> OK! je suis complètement d'accord avec toi... Dans le cas des petites entreprises c'est quand même très lié à un business model internet où le bouvhe à oreille sera plus facilement amplifié... Et au fait, quid du BtoB???
Et manu, que penses-tu du "rôle" du blogger?

Phantomas> on est bien d'accord : si le produit est pourri le buzz ne peut fonctionner... l'inverse étant vrai aussi : le produit peut être bon et le buzz ne pas fonctionner...

dfp> on est bien d'accord je suis à fond sur ce morceau!

Charl'> je valide!!!

Écrit par : Brav | 30/01/2008

Ça bien vrai tout ça…

Écrit par : nina de zio peppino | 30/01/2008

Sinon, il est super sympa, Greg, t'as vu ?

:)

Écrit par : LudoFJ (qui pige keud au MKG) | 30/01/2008

Carrément!
Il vient d'ailleurs le 8 à ma soirée... tu devrais en profiter pour venir découvrir le lux!

Écrit par : Brav | 30/01/2008

Bsr Brav,
Que penser du rôle du blogueur ? Vaste question ouverte... Très bon points de vue documentés des experts Vanksen | Culture-Buzz. Toujours au top.

Pour ma part, cela m'inspire une ptite réflexion du Grand Godard axée of course sur le cinéma : "la plupart des gens n'utilisent la caméra que pour exister et non pour voir quelque chose que l'on ne verrait pas sans elle; de la même façon qu'un scientifique ne pourait voir certaines choses sans son microscope"....

Bon tout ça pour vous dire, et c'est peut-être tiré par les cheveux, qu'à mon humble avis un blogueur "plutôt pas mal" c'est celui qui va passer outre le fait d'utiliser son blog uniquement que pour exister. Ceci dit faut de tt pour faire un monde, et cela est légitime (principe de réalité).

Allez hop Paul : "Une Tourtel"

Écrit par : Kup | 31/01/2008

Argh, je serais pas à la soirée du 8 finalement :(
Bien sur, je te remercie pour les compliments, ensuite, pour répondre, même si Manu est venu t'apporter des éléments :
Je ne crois pas que le buzz/viral marketing soit un truc de gogo, c'est vraiment en réaction à un effet de fond.
Une stratégie via les blogs peut porter une petite boite, il est vrai que de manière très empirique, c'est surtout de grosses boite ou de petite start-up qui en ont profité, cela dit, je reste convaincu qu'une petite boite peut tirer son épingle du jeu.
Sans détailler, repense à l'exemple du créateur de sac dont je parlais...

Écrit par : greg | 31/01/2008

Les commentaires sont fermés.