Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2007

I give my award

Raw Man est définitivement de retour...  J'en ai déjà parlé et on s'est vu pour en discuter.

Voici un de ses derniers tracks... On est en plein dans sa touche, mélange d'electro et de guitare saturée, un track qui vous rentre dedans!

 

 

RAW MAN - I COME TO YOU 

 

Je suis à fond sur mes projets. Je ne fais qu'y penser. Je pense aux échéances. Je pense au réseau. Je pense aux succès à venir. Je ne pense qu'à la réussite de mes entreprises.

J'aime la mutation de la vie. J'aime les changements qui s'opèrent. J'aime les retrouvailles. J'avais perdu de vue une amie depuis plus de 10 ans. On a passé une soirée ensemble et rien n'avait changé. Mieux, elle travaille sur le même sujet que moi. (merci pour la soirée!)

J'aime la tournure que prennent les évènements. J'aime être poussé dans mes retranchements. J'aime me battre. J'ai besoin de me battre.

Des gens partent, d'autres reviennent. Des gens ne sont plus là. D'autres reviendront un jour. Peut-être pas.

Quelle importance? Aucune. Le cercle est là, bien là, immuable. Figé. Un bloc. Un roc.

Je concois la réussite sur 3 axes. J'ai été trop brisé sur certain pour savoir tellement bien que tout n'est qu'un subtil mélange des 3. 

Je regarde autour de moi et constate.

Certains se mentent en gonflant une réussite blingbling. Je ris.

Certains sont déçus, trahis.

Certains ne voient qu'un axe et pas les deux autres.

Certains sont dans le creux de la vague et d'autres en haut.

Certains se confient, d'autres pas.

Certains envient ce qu'ils n'ont pas sans se rendre compte de ce qu'ils ont.

Certains veulent se donner une apparence qui cache un gouffre de souffrance.

Certains font de mauvais choix cruciaux.

Certains sont décevants, d'autres particulièrement attachants. 

J'observe, amusé.

Depuis plusieurs années et disons-le pour se donner un repère, depuis l'ouverture de ce blog (novembre 2004), la vie me sourit. Elle est belle et m'apporte une satisfaction quotidienne. Attention, il y a des coups de mou, comme tout le monde, je ne m'en cache pas. Mais là où c'était du 50-50 il y a plusieurs années, c'est du 99,9-0.1 aujourd'hui.

Je dois à beaucoup de choses, en grande partie à elle mais également à ce cercle, cette famille qui m'entoure. 

Car au final, c'est bien cette famille qui est la plus importante, le sacré-saint repère, la valeur essentielle qui traverse les siècles et les époques.

"Famille, je vous aime" a écrit Luc Ferry. Je crois qu'il a complètement raison.

3cff2fc6f5a9a23d05ae33470d453908.jpg

10:35 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : famille, Crillon, rock et republic, JCDC, daft punk, edbanger, politique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

en voila une jolie photo

Écrit par : Roman | 09/10/2007

Je la trouve hypnotique!

Écrit par : Brav | 09/10/2007

Belle analyse ... clairement tu as une belle plume ... touchant :o)

Écrit par : Yop | 09/10/2007

la future ex Madame Martin a la même tête que la bride de Wildenstein (La Jocelyn) après les premières 40 de ses 2000 interventions chirurgicales - Scary, the shape of things to come.

Écrit par : maire | 09/10/2007

Mouais, perso je l'ai pas trouvé magique ce morceau, dommage :(

Écrit par : Baronclem | 10/10/2007

fais plusieurs écoutes...

Écrit par : Brav | 10/10/2007

Yes I know mais... nan j'accroche pas :s

Écrit par : Baronclem | 10/10/2007

Les commentaires sont fermés.