Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2005

POST-REPORT DE MON MIX DE OUF!!!

 

medium_longwy.jpg
Voilà le post-report officiel (paru dans le Journal de ce matin!) de la soirée ultra-flippante où j'ai mixé samedi soir... Ca m'évite de le faire...

 

Bilan : j'ai conquis 4 fans mais j'ai eu sérieusement peur de me faire agresser par des punks à chiens!!! 

J'ai parfois des doutes sur ma santé mentale... 

--------------------------------------------------------------------

La Scène 2005 en 54 tour : un grand tour à Longwy
Trois groupes, trois styles, trois concerts en une soirée. Samedi soir, les jeunes Longoviciens était gâtés à la salle Léo-Ferré de Longwy-Haut, qui a accueilli le festival Scène 2005 en 54 tour dont le but est de faire connaître les musiciens régionaux.
Muckrackers, My Pollux et Dj Brav ont été sélectionnés parmi 25 groupes pour se présenter à Longwy, samedi soir à la salle Léo-Ferré. "Nous avons choisi de présenter une soirée plutôt mitigée rock et électro", affirme l'un des organisateurs.

Le chant des mineurs retentit dans la salle, les regards se tournent vers la scène, les Muckrackers s'apprêtent à envahir l'espace, le public est curieux... "On a entendu dire qu'ils portent des cagoules..." se chuchotent quelques personnes dans le public. Ils arrivent... quatre musiciens au visage effectivement caché par des cagoules, habillés en noir. Mais les jeunes ont accroché. Les Muckrackers ont du style et du talent et jouent ouvertement la carte de l'originalité.

Après le noir place au rouge et au charme. My Pollux a totalement conquis le public grâce à l'élégance et à la voix cristalline de sa chanteuse Lussi de rouge et noir vêtue. Entre le public et le groupe, une totale alchimie s'est installée au point que les jeunes sont même montés sur la scène danser avec les musiciens. Un jeune "amoureux" s'est même permis de voler un petit bisou (sur la joue) à la jeune et jolie chanteuse. Une ambiance "chlorée" qui a enchanté le groupe, séduit à son tour par le public.

Dj Brav a fait la dernière partie de la soirée donnant le meilleur de lui-même... il a sûrement été désavantagé par le ton plutôt rock de la soirée que les jeunes étaient venus chercher. Montrant néanmoins un grand talent, il a apporté sa belle touche electro .

10:49 Publié dans $oirée$ | Lien permanent | Commentaires (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Comme les vraies Stars Brav, tu ne seras pas reconu de ton vivant à Longwy....tristesse et désespoir.

Écrit par : | 24/10/2005

Parfois la vie est une chienne!

Écrit par : Le Crevard | 24/10/2005

...personne n'est monté sur la scène pour te voler un petit bisou ?

C'est quoi ces Muckrackers ? les Slipknot de longwy ?

Écrit par : jemedebat | 24/10/2005

Trop d'underground tue l'underground... lol, dfp

Écrit par : dfromparis | 24/10/2005

Un grand grand moment de ctruc HardCore... arrête de te demander pourquoi tu rêves de ta propre mort, je t'assure ça rien à voir avec Fogiel!!!

Écrit par : Caro | 24/10/2005

Looking out a dirty old window
Down below the cars in the
City go rushing by
I sit here alone
And I wonder why

Friday night and everyone’s moving
I can fell the heat
But it’s shooting
Heading down
I search for the beat in this dirty town

Down town the young ones are going
Down town the young ones are growing

Chorus :

We’re the kids in LONGWYYY (x 2)
Everybody live for the music-go-round

Bright lights the music gets faster
Look boy, don’t check on your watch
Not another glance
I’m not leaving now, honey not a chance

Hot-shot, give me no problems
Much later baby you’ll be saying never mind
You know life is cruel, life is never kind

Kind hearts don’t make a new story
Kind hearts don’t grab any glory

Chorus

Come closer, honey that’s better
Got to get a brand new experience
Feeling right
Oh don’t try to stop baby
Hold me tight

Outside a new day is dawning
Outside sububia’s sprawling everywhere
I don’t want to go baby
Lunéville to east Thionville
There’s a new wave coming I warn you

Chorus

We’re the kids
We’re the kids
We’re the kids in Longwyyyy

C'est pas de moi, c'est de Kim Wilde, enfin wild quoi.

Écrit par : Klebs | 24/10/2005

Les commentaires sont fermés.