Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2005

NON, UNE BELLE CONNERIE

medium_europe.jpg

Je crois que vous avez commis une sacrée connerie, baby...
Je n'ai jamais cherché à utiliser ce blog pour faire passer mes idées politiques puisque je me doute que tout le monde s'en branle... Néanmoins permettez de vous dire que vous vous êtes fistés l'oeil en votant non... N'allez pas croire que ça empêchera les entreprises de se délocaliser... L'union fait la force...

Je bosse au Luxembourg et le non à l'Europe je le prends dans la gueule depuis ce matin...
J'étais plein de bonnes vibes grâce à mon WE et vous avez tout gâché...MERDE!!!

16:41 Publié dans HYPE | Lien permanent | Commentaires (8) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Ne fais pas comme tous les partisans du oui.... sois tolérant.

Écrit par : ju | 01/06/2005

Le problème mon Julien, c'est que je vis en plein coeur de l'Europe, le Luxembourg, tu ne peux pas plus européen et franchement, pour moi, c'est une grave erreur le non...

Écrit par : Brav | 01/06/2005

Il y a des conséquences qui peuvent être négatives, ouais.
Mais je pense pas que ce soit une erreur. Au contraire. Il faut une remise en cause. Le non ne vient pas d'un sentiment anti-européen excepté pour quelques nostalgiques de Maurras.

Écrit par : ju | 01/06/2005

Non c'est du chantage. Il faut aussi voir les conditions de l'isolement. Parce que la souveraineté nationale (que l'Europe prétend défendre) s'est exprimée on nous isole ?
Mais ça fait partie de la politique !...

On s'isole pas, la France et l'Europe c'est une interdépendance, non une dépendance à sens unique.
C'est évident que trop ont confondu Europe et Politique Intérieure, mais c'est aussi la faute des partisans du OUI qui n'ont su mettre en avant de bons arguments et expliquer pourquoi certains points seraient une avancée. Hélas, ils n'ont su faire que du chantage :"voter oui, sinon danger", du mépris :" ceux qui votent non sont contre la paix, racistes, anti-européenns" et des affirmations sur la forme, pas sur le fond.

Écrit par : ju | 01/06/2005

Je te rejoins sur ce point, les défenseurs du oui n'ont peut-être pas su être suffisament percutants... Néanmoins les défenseurs du non ont utilisé des peurs nationales (la turquie et la délocalisation) et j'ai trouvé ça un peu facile voire démagogique...

Écrit par : Brav | 01/06/2005

Chaque partie à joué sur les peurs. Certains partisans du NON ont accentué sur la Turquie ou les délocalisations alors que ceux du oui se centraient sur l'isolement et les conséquences économiques. Il y a des démagos de toute part. Mais du côté du non, excepté l'extrème droite, il y a de vrais arguments de fonds contre ce texte.

Dans tous les cas, constat final, c'est que ce texte a divisé la population. C'est pas le but d'une constitution.

Tu bosses au Luxembourg en ce moment ? Ils en pensent quoi eux ?

Écrit par : ju | 01/06/2005

ben pour être franc, tu ne trouveras pas plus européen que les luxembourgeois... Toutes les nationalités se rencontrent et vivent ensemble au Luxembourg... Dans ce contexte, ayant dit non à l'Europe, la France et les français passent pour des moutons noirs et c'est très désagréable au quotidien... Surtout qu'en temps que frontalier, je bénéficie à mort de l'Europe...

Écrit par : Brav | 01/06/2005

Bienvenue à Ca se discute hype ! Le thème du jour : Devrais-je envisager de fréquenter des luxembourgeois ? Je sais pas mais en jouant au squash je me suis fait un luxe en bourgeois...
C'est déjà pas mal.

Écrit par : Fanny | 01/06/2005

Les commentaires sont fermés.