Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2005

Qu'est-ce que la HYPE???

medium_hype.jpg

La question nous anime... On me l'a même posée sur ce blog via un commentaire d'Antenne nocturne...
---------------------------------
Un commentaire qui n'a rien à voir, mais ça fait quelque temps que je me demande ce que veut dire "hype"... Il me semble que tu es tout indiqué pour me répondre... merci !

Ecrit par : Antenox | 05/05/2005
---------------------------------
J'avais apporté quelques éléments réponses à travers diverses notes déversées sur ce blog : 1 2 3 4 ...
Voici quelques pistes de réponse :
Casseurs2hype, blackblog, Syndicat Du Hype...
Et voici quelques explications de Thth, maître hypeur devant l'éternel...
La définition la plus intéressante est en gras, à la fin...

" Mais qu'est-ce la « hype » ? Tout d'abord, c'est un terme anglo-saxon ayant plusieurs significations. La première, rentrée désormais dans les dictionnaires les plus pointus comme le DITL, désigne une exagération publicitaire plaquée sur un produit en général culturel allant du vinyle au chiffon en passant par le plastok, la
pellicule de film et le papier.

"Pour les anglophiles qui ne parlent pas anglais :

A. Hype

1. Excessive publicity and the ensuing commotion: the hype surrounding the murder trial.

2. Exaggerated or extravagant claims made especially in advertising or promotional material: "It is pure hype, a gigantic PR job" (Saturday Review).

3. An advertising or promotional ploy: "Some restaurant owners in town are cooking up a $75,000 hype to promote New York as `Restaurant City, U.S.A.'" (New York).

4. Something deliberately misleading; a deception: " [He] says that there isn't any energy crisis at all, that it's all a hype, to maintain outrageous profits for the oil companies" (Joel Oppenheimer). Source: The American Heritage Hype ² Shortening and alteration of hypodermic.

B. Hype

1. A hypodermic injection, syringe, or needle.

2. A drug addict. Source: The American Heritage Hipe Hipe, n. Also Hype

C. Hype [Etym. uncertain.] (Wrestling) A throw in which the wrestler lifts his opponent from the ground, swings him to one side, knocks up his nearer thigh from the back with the knee, and throws him on his back. Source: Webster's Revised Unabridged Dictionary. " Merci à NOBODY du Blackblog (l'ultime blog : "Everybody signe Nobody")

Ce terme "hype" a été mis en incubation dans la M² ("Matrice Médiatique", les Filles...) depuis l'injection du légendaire Don't Believe The Hype de PUBLIC ENEMY dans le tissu adipeux de cette OBaise "POP… POP…MUSIK". Ce tube malin lorgnait vers une optique rock'n roll sans lunettes noires, son message étant clairement Big Sister Is Fuckin' You. La Sœur étant évidemment la hype. On confond souvent Sœur hype avec frère Buzz. En tout cas j'attends la prophétie de Saint Debord qui annonçait 20 ans avant l'apparifion la TV-TRASH-REALITY que
le Monde sera transformé en monstrueux plateau de télévision avec des caméras pour shooter la partouze mondiale (à peu de choses près, c'était sa prédic-fion).

On emploie aussi, par extension du domaine de l'Ennui, le mot "hype" pour désigner le microscosmos parisien d'hyperbranchés (dé)composé de pingouins underground (TM) ayant réussis à percer la Banquise de
l'Anonymat pour inspirer le petit AIR vicié des ovaires-ground. ILS auront auquel cas, préservé de leurs produits dérivés - en bons petits banquiers-anti-anarchistes de leur talent - les qualités intrin_sec_poreuse_expérimentales pour les injecter dans la Matrice du Peep-Show Planétaire (1% de pris pour la taxe Teube-IN et Naomi suce
le logo de son éditeur en string Klein). Ces mêmes produits manufacturés au tampon orgueilleux de leur capital avant-gardiste avec un je ne sais quoi de séminal-neutre les auront rendus accessibles au plus grand nombre via la complicité de L'Elite Prescriptrice de la Société de la TendRance, je nomme (et je sucke) les salariés journaleux (je recrache toujours.). Ces Sbires de la Nouveauté Nouvelle squattent la Plateforme Morne Relationnelle Médiatique pour booster leur propre dissimina-fion égotique via des signes (pour les plus suckers c'est 450 $ les 3000 sous du "Danse sur Bosco qui passe à la radio" et pour les plus crevards, c'est 30 $ les 1500 sous du 300
BPM ekartisé) en espérant intégrer un Grand Soir la Partouze sans Sexe avec des naaaartist(e)s en général trop cérébrales et donc pas mal impuissants du cul."


src= http://www.laspirale.org/pages/afficheArticle.php3?id=183〈=fr

14:10 Publié dans SDH | Lien permanent | Commentaires (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Merci merci d'avoir fait un tel effort pour répondre à ma question! J'avoue que je n'ai pas encore tout compris, cependant... S'agit-il des dandys d'aujourd'hui ? en quoi ça consiste ? et le rapport à la pub, c'est par opposition ou par addiction ? et qu'est ce que vous faites concrètement ?
hem, je suis chiante... mais ces subtilités de branchés parisiens sont difficiles a comprendre pr une p'tite marseillaise comme moi... mais je déménage en septembre, faut que je comprenne d'ici là!!! ;-)

Écrit par : Antenne nocturne | 09/05/2005

Antenne nocture c'est sûr qu'il y a une limite... en fait c'est comme tout, une fois que tu connais bien la théorie, tu dois mettre en pratique. Il faut la voir de près pour comprendre.

Écrit par : ju | 10/05/2005

En fait, on ne peut pas vraiment parler de dandysme...La hype, c'est un mix de fashion, d'underground et d'OpenBar... C'est cette capacité à être à la pointe que ce soit dans les fringues, dans la musique ou dans les soirées...
Un exemple, aller à l'avant première d'un film avec buffet et champ à volonté, c'est hype, aller au ciné et s'acheter un miko, c'est pas hype...

Écrit par : Brav | 10/05/2005

Aaaaah ouais je vois... mais ça change de nom souvent ça! hem... bon, ben j'ai peur que mon portefeuille ne soit pas assez hype... et puis j'aime bien les miko...

Écrit par : Antenne nocturne | 11/05/2005

Pas besoin d'un grand portefeuille!!! On ne débourse jamais rien dans ces soirées... Tout est payé... Là où il faut être malin c'est pour réussir à entrer ou à se faire inviter!!!

Écrit par : Brav | 11/05/2005

de toute façon la hype c'est quelque chose de subjectif pour certains tu l'es, pour certains autres tu en seras aux antipodes et comme le dit Brav "pas besoin d'un grand portefeuille".
La hype est souvent pic assiette considérant honorée les gens de leur présence. Tout reste donc question de point de vue.
En tous cas ton explication est assez réaliste je trouve. bravo

Écrit par : striker | 18/05/2005

Les commentaires sont fermés.